Archives

votre sécurité financière No.3 2012

Restez sur la bonne voie pour réaliser vos objectifs de placement

En période de tourmente économique, lorsque les manchettes vous préoccupent, les conseils de votre conseiller en sécurité financière sont encore plus importants. Il peut vous aider à garder le cap et à éviter des réactions émotives vous détournant de vos objectifs d’investissement à long terme.

Bien qu’il soit déconcertant de constater que la valeur de votre portefeuille connaît d’importantes variations, certaines mesures peuvent être prises afin de résister à la volatilité du marché. Vous serez ainsi rassuré d’être toujours sur la bonne voie pour réaliser vos objectifs de placement.

Réaffirmez votre tolérance au risque

Grâce à un procédé bien défini qui détermine stratégiquement la composition de l’actif et qui choisit la combinaison de fonds appropriée pour vous, votre conseiller en sécurité financière peut valider votre tolérance au risque et vérifier si l’ensemble de votre portefeuille est adapté à vos besoins de placement.

Redéfinissez vos attentes

Il est important d’utiliser des indices de rendement raisonnables lorsque vous créez votre programme de sécurité financière puisque l’histoire a démontré que vous ne pouvez pas compter sur une série ininterrompue de gains sur placement. Collaborer avec votre conseiller en sécurité financière afin d’utiliser une hypothèse de taux de rendement plus prudente peut contribuer à mettre en perspective les fluctuations à court terme.

Rééquilibrez votre portefeuille

Le rééquilibrage vous assure de maintenir la composition de l’actif appropriée à long terme recommandée pour votre tolérance au risque. Selon votre tolérance au risque, vous aurez

peut-être à modifier certains placements de votre portefeuille pour le rendre plus dynamique (utiliser plus d’actions) ou plus prudent (utiliser plus de produits à revenu fixe).

Réinvestissez dans votre programme

N’attendez pas pour investir. Les marchés à la baisse offrent des occasions d’achat –
tenez compte de l’adage achetez quand les cours sont faibles, vendez quand les cours sont élevés – car certains placements se retrouvent en deçà de leur valeur.

En période d’incertitude économique et de volatilité des marchés, gardez le cap et évitez de réagir émotivement aux grands titres dans les journaux qui peuvent vous détourner de vos objectifs à long terme.

L’assurance-vie avec participation a-t-elle sa place dans votre portefeuille?

Au moment d’établir un programme de sécurité financière, il peut être très profitable de comprendre comment les diverses catégories d’actif peuvent être utilisées à votre avantage.

Considérez-vous l’assurance-vie et sa valeur de rachat comme des facteurs importants de votre valeur nette?

Envisagez l’assurance-vie avec participation comme une catégorie d’actif unique

L’assurance-vie avec participation entre dans une catégorie d’actif unique en raison des divers avantages qu’elle offre, notamment une augmentation immédiate de la valeur successorale,                     une croissance de la valeur de rachat et une occasion de croissance de la prestation de décès au moyen de participations. Il s’agit d’une combinaison d’avantages que seule l’assurance-vie avec participation peut offrir et qui peut vous aider à atteindre vos objectifs financiers.

Valeur de rachat garantie qui ne diminuera pas : Contrairement à la majorité des autres actifs exposés à la volatilité des marchés, l’assurance-vie avec participation comporte une valeur de rachat garantie. De plus, une fois portée au crédit de la police d’assurance-vie avec participation, la valeur des participations du propriétaire de police ne peut pas diminuer, exception faite des situations permises dans le cadre de la police ou par le propriétaire de police (p. ex. pour aider à payer les primes). Les valeurs accumulées sont donc pleinement protégées des risques liés aux marchés baissiers.

Avantages fiscaux : Pendant que la valeur de rachat croît à l’intérieur de la police, les clients n’ont pas à payer d’impôt sur cette croissance (sous réserve des limites législatives). De plus, la prestation de décès prévue par la police d’assurance-vie sera versée en franchise d’impôt au bénéficiaire que vous aurez désigné.

Souplesse : Que vous cherchiez à préserver votre patrimoine ou à avoir accès à la valeur de rachat de votre police pour financer votre retraite ou d’autres besoins futurs, vous avez la souplesse requise pour vous aider dans l’atteinte de vos objectifs financiers personnels.

Gestion professionnelle : Les actifs du compte de participation qui soutiennent les polices avec participation sont gérés par un groupe de professionnels chevronnés.

Les actifs du compte de participation sont largement diversifiés, et le compte est généralement géré comme un compte à revenu fixe. Des équipes d’experts sont spécifiquement affectées à la gestion de chaque catégorie d’actif du portefeuille du compte.

Communiquez avec votre conseiller en sécurité financière dès aujourd’hui pour apprendre comment vous pourriez bénéficier de l’ajout de l’assurance-vie avec participation à votre programme de sécurité financière.


Pourquoi les enfants ont besoin d’assurance-vie

Pourquoi une personne voudrait-elle acheter de l’assurance-vie à ses enfants ou à ses petits-enfants? Certaines personnes sont mal à l’aise même de simplement y penser.

Il existe cependant divers scénarios, en plus du besoin de base pour de l’assurance-vie, qui peuvent avoir une incidence très positive sur l’avenir d’un enfant.

Aide à étoffer un bas de laine

Imaginez l’incidence que peut avoir sur le début de la vie adulte d’un enfant la possibilité d’utiliser la valeur de rachat d’une police d’assurance-vie permanente comme bas de laine – pour aider à payer leurs études, comme versement initial à l’achat d’une première maison ou pour voyager à l’étranger. 

Si on la compare à d’autres placements, l’assurance-vie permanente peut aider à étoffer un bas de laine d’une manière fiscalement efficiente. Pendant la période de croissance de la valeur de rachat à l’intérieur de la police*, vous n’êtes pas assujetti à l’imposition sur la croissance, sous réserve de limites législatives. Grâce à cet avantage fiscal, une plus grande part de votre épargne va à l’avenir de vos enfants et non à l’impôt.

Lorsque les enfants atteignent l’âge de 18 ans, vous pouvez leur transmettre la propriété de la police.             Ils peuvent simplement la laisser croître, ou, quand ils en ont besoin, accéder à sa valeur de rachat au moyen de retraits, d’un rachat ou d’un emprunt.*

Assurer qu’ils auront accès à une protection lorsqu’ils seront adultes

Certaines polices d’assurance-vie offrent des options pouvant garantir l’assurabilité future de vos enfants – indépendamment d’une invalidité, d’une maladie, du type d’emploi, d’une résidence ou de voyages à l’étranger.

Sans cela, les enfants qui développent des problèmes de santé sérieux * pourraient ne pas pouvoir obtenir la protection financière dont ils ont besoin lorsqu’ils grandissent. En tenant compte de la carrière qu’ils choisissent ou des endroits où ils voyagent, ils pourraient même se voir refuser toute protection.    Il pourrait alors leur être impossible de se protéger adéquatement, eux et leur famille.

Lorsque vous souscrivez une assurance avec une option garantissant la future assurabilité de vos enfants, vous aidez à les protéger contre ces risques financiers. Si vos enfants ont éventuellement des enfants, vous aidez également à protéger les générations futures.

Parlez à votre conseiller en sécurité financière

Certaines personnes croient que l’assurance-vie pour les enfants n’est pas nécessaire. Pour d’autres, ses avantages spéciaux (comme une croissance fiscalement avantageuse et une option d’assurabilité garantie) en font un élément précieux de leur programme de sécurité financière familial. Parlez-en à votre conseiller en sécurité financière qui vous aidera à décider ce qui convient le mieux à vos enfants.   

* Les retraits entraîneront une baisse des valeurs ultérieures et de possibles implications fiscales. Tout endettement en souffrance réduit la prestation de décès.

Les renseignements fournis sont fondés sur la législation fiscale actuelle et ses interprétations quant aux résidents canadiens et, à notre connaissance, sont exacts au moment de leur publication. Toute modification ultérieure apportée à la législation fiscale et à ses interprétations peut avoir une incidence sur ces renseignements, lesquels sont de nature générale et ne visent pas à fournir des conseils d’ordre juridique ou fiscal. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un expert juridique, comptable ou fiscal.


Modifications apportées aux règles régissant les prêts hypothécaires

Le gouvernement fédéral a récemment apporté diverses modifications aux règles régissant les prêts hypothécaires. Ces modifications pourraient vous affecter si vous envisager acheter ou refinancer une maison.

Période d’amortissement réduite
La période d’amortissement maximum pour un prêt hypothécaire garanti par le gouvernement a été réduite de 30 à 25 ans. Bien que ce changement génère des versements hypothécaires mensuels plus élevés, il réduit également le montant total des intérêts que vous payez sur votre prêt hypothécaire.

Voici comment cela pourrait fonctionner pour vous :

Les calculs suivants* tiennent compte d’un prêt hypothécaire de 300 000 $ à un taux d’intérêt de quatre pour cent et avec une période d’amortissement de 30 ans.

Versement mensuel

Amortissement

Intérêts payés

1 426,56 $

30 ans

213 558,84 $

 

Les calculs suivants* tiennent compte d’un prêt hypothécaire de 300 000 $ à un taux d’intérêt de quatre pour cent et avec une période d’amortissement de 25 ans.

Versement mensuel

Amortissement

Intérêts payés

1 578,06 $

25,10 ans

173 418,23 $

 

* Ces calculs sont approximatifs; cela ne constitue pas un montant approuvé. Les demandes de prêts hypothécaires réelles sont assujetties à l’approbation et aux critères de crédit de la London Life. Calculs effectués en date du 25 juin 2012.

Dans cet exemple, vous économiseriez 40 141 $ en intérêts alors que vos versements mensuels seraient plus élevés de 152 $.

Baisse de la valeur acquise du bien immobilier

Le montant maximum de refinancement que vous pouvez obtenir sur la valeur acquise de votre maison a également baissé – passant de 85 pour cent à 80 pour cent de sa valeur. Voilà qui réduit le montant de la valeur nette sur laquelle vous pouvez emprunter pour, par exemple, consolider vos dettes ou effectuer des rénovations.

Modifications des coefficients du service de la dette

En vertu des nouveaux règlements, vous pouvez dépenser jusqu’à 39 pour cent du coefficient du service de la dette brute pour des dépenses immobilières, comme votre prêt hypothécaire, l’impôt foncier et le chauffage. Vous pouvez dépenser jusqu’à 44 pour cent de l’amortissement total de la dette pour des dépenses immobilières et toute autre dette. Cela pourrait avoir ou non une incidence sur votre capacité d’emprunt si le coefficient du service de la dette brute de votre prêteur respecte déjà ou non ces règlements.

Limite imposée aux prêts hypothécaires garantis par le gouvernement

Ottawa limitera les prêts hypothécaires garantis par le gouvernement à l’achat de maisons de moins de  1 million de dollars. Un versement comptant d’au moins 20 pour cent sera requis pour les prêts hypothécaires de maisons dont le prix est de d’au moins 1 million de dollars.

Ces nouveaux règlements sont entrés en vigueur le 9 juillet.

 


votre sécurité financière No.2 2012

Réduire le coût de votre assurance-vie sans pour autant sacrifier votre protection

L’assurance-vie temporaire est un moyen abordable et rentable de souscrire une assurance-vie.  

Si vous détenez présentement une police temporaire de 10 ans, et avez besoin d’une protection pour une plus longue période, cette protection peut devenir encore plus abordable en transformant votre police ou votre avenant temporaire de 10 ans en une nouvelle police temporaire de 20 ans.

Transformer pour épargner

Si vous détenez présentement une police temporaire de 10 ans, vous avez la possibilité de la renouveler sans avoir à fournir de preuve de bonne santé. Cependant, lors du renouvellement, les primes augmentent en fonction de votre âge actuel, et quelquefois de façon importante.

Si vous la transformer en une police temporaire de 20 ans à l’intérieur de cinq premières années de votre police temporaire de 10 ans, vous immobilisez les primes pour la période de 20 ans, évitant ainsi un renouvellement potentiellement coûteux de la police temporaire de 10 ans.

En fait, en effectuant le calcul sur une période de 25 ans, en présumant qu’une transformation a eu lieu au cours de la cinquième année de la police, vous pouvez réaliser une économie pouvant atteindre 35 pour cent selon votre âge, votre sexe, vos habitudes de consommation de tabac et d’autres facteurs tout en obtenant le même montant de protection d’assurance.  

Ajouter de la valeur au moyen de la transformation

Transformer une police d’assurance-vie temporaire de 10 ans en une police temporaire de 20 ans vous permet d’obtenir la protection dont vous avez besoin et au coût que vous pouvez vous permettre aujourd’hui tout en vous permettant de répondre à l’évolution ultérieure de vos besoins d’assurance-vie.

Comment cela fonctionne

Vous pouvez éviter une augmentation de taux après dix ans si vous transformez tout simplement votre police temporaire de 10 ans au cours des cinq premières années d’établissement de la police. Vous n’avez pas à fournir de preuve d’assurabilité, ce qui vous permet de conserver votre catégorie de risque et les mêmes taux qu’au moment de l’établissement de la police originale.

Les polices et avenants temporaires de 10 ans doivent être en vigueur pendant au moins 12 mois avant la transformation, et vous devez faire une demande de transformation avant le cinquième anniversaire de la police temporaire de 10 ans ou la date à laquelle l’assuré atteint l’âge de 65 ans, selon la date plus rapprochée des deux. Certaines restrictions s’appliquent à la disponibilité de la transformation.

La transformation vous convient-elle?

La transformation en une police temporaire de 20 ans à la cinquième année pourrait vous convenir si vous êtes certain de vouloir de l’assurance-vie pour une durée de plus  de cinq ans. En transformant votre police temporaire de 10 ans en une police temporaire de 20 ans au cours des cinq premières années de votre police originale, vous pourriez réaliser des économies substantielles.

Si vous en êtes déjà à la cinquième année de votre police temporaire de 10 ans et que vous êtes convaincu de ne pas avoir besoin d’assurance-vie dans cinq ans d’ici,                au moment du renouvellement de votre police, la transformation pourrait ne pas être votre meilleure option. 

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec votre conseiller en sécurité financière.

Demeurer à l’extérieur des marchés met en péril l’atteinte de vos objectifs financiers

Accroître la confiance pour investir

Si vous avez décidé qu’il valait mieux cesser d’investir dans les marchés, vous n’êtes pas le seul. Plusieurs investisseurs demeurent sur leur garde face aux répercussions du ralentissement économique et craignent de voir fondre leur épargne. C’est une préoccupation tout à fait légitime, surtout lorsque les grands titres des quotidiens nous rappellent constamment à quel point il peut être risqué d’investir. 

Cependant, le fait de demeurer à l’extérieur des marchés comporte également ses propres risques. 

Plusieurs investisseurs possèdent encore de l’argent sous forme de liquidités ou de placements à court terme encaissables comme des fonds du marché monétaire, des certificats de placement garantis (GPG) et des comptes bancaires à faible taux d’intérêt.

Ces investisseurs demeurent à l’extérieur des marchés afin de protéger leur capital contre la volatilité des marchés. Cette stratégie peut avoir des conséquences à long terme sur leur sécurité financière. En limitant le potentiel de croissance que peuvent offrir les marchés boursiers, les investissements générant peu ou pas d’intérêt empêchent ces personnes de garder le pas avec le taux d’inflation. En bout de ligne, en adoptant une telle stratégie, ils risquent de ne pas avoir suffisamment d’argent pour atteindre leurs objectifs. 

En période de volatilité des marchés, il est important, le cas échant, de posséder dans votre portefeuille global des fonds de placement ayant une composante en actions. En incluant dans votre programme de sécurité financière de solides principes de placement et en investissant dans une perspective à long terme, vous avez des meilleures chances d’atteindre ces objectifs.  

Utiliser de solides principes de placement

Les deux principes clés de la gestion de la volatilité consistent à maintenir une perspective à long terme et à diversifier adéquatement ses placements. La répartition de l’actif consiste à combiner une variété de placements dans votre portefeuille – comme des obligations et des actions de différentes régions géographiques – selon votre seuil de tolérance au risque. Votre conseiller en sécurité financière et représentant en investissement peut d’ailleurs vous aider à la mettre en place.

Posséder une vaste gamme de placements et une perspective à long terme fonctionne  parfaitement avec la stratégie de placement qu’on appelle la répartition de l’actif.         Cette dernière est un concept assez simple à expliquer mais beaucoup plus difficile à mettre en œuvre. Mais si elle est effectuée correctement, il en résulte un portefeuille de placements conçu pour générer le meilleur rendement en fonction du seuil de tolérance au risque du client.  

La mise en œuvre de ce modèle n’est pas simple. Vous devez choisir le bon mélange de placements, y compris une bonne diversification des catégories d’actif, des régions géographiques, des styles de gestion des placements et des secteurs.

Fonds à répartition de l’actif

Les fonds à répartition de l’actif sont des portefeuilles constitués de fonds individuels. Ces portefeuilles sont bâtis de façon stratégique en utilisant une méthode de gestion des placements sophistiquée. Ils sont conçus pour vous permettre de participer aux mouvements à la hausse des marchés tout en protégeant votre capital lors des ralentissements. L’objectif est de générer des rendements stables qui tiennent compte du seuil de tolérance au risque. De plus, les fonds sont automatiquement rééquilibrés afin de toujours s’harmoniser à votre seuil de tolérance au risque. Vous choisissez le fond qui correspond le mieux à vos besoins et participez au marché boursier, au montant que vous désirez, sans jamais être lourdement engagé.

Les fonds à répartition de l’actif éliminent le facteur émotif dans le fait d’investir. Voilà qui peut vous aider à mettre l’accent sur le long terme – même lorsque les marchés deviennent volatils.

Les portefeuilles sont gérés par une équipe de professionnels expérimentés. Les gestionnaires de placements comprennent les liens qui existent entre les enjeux économiques et le comportement des marchés et comment ces facteurs génèrent des rendements. Ils utilisent des recherches internes et externes auxquelles la plupart des investisseurs n’ont pas accès pour prendre des décisions de placement éclairées en votre nom.

Tout ce travail vise en fait à poursuivre l’atteinte les objectifs des fonds et ultimement le meilleur intérêt de chaque détenteur de parts – y compris vous.

Discutez dès aujourd’hui avec votre conseiller en sécurité financière et représentant en investissement de la façon que les fonds à répartition de l’actif pourraient vous aider à atteindre vos objectifs de placement. 

Le saviez-vous?

Une personne ayant investi 100 000 $ dans un CPG pour une durée de cinq ans obtiendrait 110 408 $ avant impôt, en présumant d’un taux d’intérêt composé de deux pour cent. Est-ce le genre de rendement que vous recherchez?

Si l’on tient compte de l’inflation, le rendement est encore moindre. En termes de pouvoir d’achat, en présumant d’un modeste taux d’inflation de 2,5 pour cent pour la même période de cinq ans, les 100 000 $ auraient une valeur relative de seulement 97 525 $.

Concevoir votre programme de sécurité financière en tenant compte des prêts hypothécaires

Si vous désirez assurer votre dette hypothécaire, vous voudrez peut-être considérer l’achat d’une assurance-vie temporaire personnelle. Elle est transformable et paie le bénéficiaire que vous avez désigné lorsque la personne assurée décède. 

De l’autre côté, avec l’assurance-vie hypothécaire offerte par un établissement de crédit, le prêteur est le propriétaire de la police et rembourse le prêt hypothécaire à votre décès. De même, l’assurance-vie hypothécaire offre habituellement une protection décroissante et n’est pas transférable. Ainsi, si vous déménagez ou changez d’établissement de crédit, vous pourriez devoir faire une demande pour une autre police. 

De plus, si vous effectuez des versements additionnels à votre prêt hypothécaire,            votre protection d’assurance-vie hypothécaire diminue, alors voilà un autre point à ne pas négliger. Ainsi, plus vous trimez dur pour rembourser votre prêt hypothécaire, plus votre assurance-vie hypothécaire diminue rapidement alors que vos paiements demeurent les mêmes. 

C’est vous qui êtes au cœur de l’assurance-vie temporaire personnelle et non l’endroit où vous vivez. Certaines compagnies vous permettent d’économiser sur les frais de contrat de l’assurance-vie temporaire personnelle pour la durée complète de la police si vous la jumelez à un prêt hypothécaire. Vous serez surpris de constater à quel point le fait d’assurer votre prêt hypothécaire avec une assurance-vie temporaire personnelle peut également vous être profitable ultérieurement.  

Supposons, par exemple, que vous souscriviez une police d’assurance-vie temporaire personnelle de 10 ans, et que vous soyez en mesure de rembourser votre prêt hypothécaire plus tôt que prévu en utilisant certaines options de remboursement anticipé, tel qu’un versement annuel forfaitaire. Avec certaines compagnies,                    vous pouvez rembourser de façon anticipée jusqu’à 15 pour cent du capital original.         Si vous utilisez un boni annuel, un remboursement d’impôt sur le revenu ou un héritage,            vous pourriez économiser des milliers de dollars d’intérêts tout en remboursant votre prêt hypothécaire plus tôt.

De plus, lorsque votre prêt hypothécaire est remboursé, vous possédez encore le plein montant de votre protection d’assurance-vie personnelle pour assurer la protection financière de votre famille. Un prêt hypothécaire peut faire partie des assises d’un programme de sécurité financière complet. Lorsque vous aurez trouvé la bonne maison, trouvez le bon prêt hypothécaire et la bonne protection d’assurance-vie hypothécaire. 

 

Télécharger votre sécurité financière No.2 2012


Les renseignements contenus dans ce site Web sont destinés uniquement aux résidents du Québec. Les produits d’assurance, y compris les polices de fonds distincts, sont offerts par l’entremise des Services Financiers Patrice Beaudoin inc. et les produits de fonds communs de placement sont offerts par Patrice Beaudoin, par l’entremise des Services d’investissement Quadrus ltée.

Cliquez ici pour visualiser les renseignements juridiques ainsi que les renseignements sur les droits d’auteur et sur les marques de commerce.

* L'usage du courrier électronique ne constitue pas un moyen sûr de transmettre des données. Par conséquent, les renseignements personnels devraient être transmis de façon plus sûre.

Distributeurs autorisés de la London Life, Compagnie d’Assurance-Vie, par l’entremise de sa division, la Financière Liberté 55.

 

Website Design For Financial Services Professionals | Copyright 2019 AdvisorWebsites.com. All rights reserved